"
CASHBACK DE 5% SUR VOTRE CAGNOTTE FIDELITE
0
0 Panier (vide)
Blog navigation

À partir de quel âge doit-on commencer à utiliser une crème anti-rides ?

1 Appréciée
 

À partir de quel âge doit-on commencer à utiliser une crème anti-rides ?

Qui pourrait penser que notre épiderme entame son processus de vieillissement dès que l’on atteint l’âge de…. 20 ans ! Surprenant n’est-ce pas ? Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut se ruer sur les produits anti-rides à cet âge-là. Alors, à partir de quel âge doit-on commencer à utiliser une crème antirides pour contrer les effets du temps qui passe ? Quels types de soins privilégier pour atténuer l’apparition des rides et ridules au coin des yeux, sur le front ou encore autour de la bouche ? Comment s’y retrouver parmi la multitude de crèmes anti-rides que l’on peut trouver dans les points de vente ? Autant de questions qui peuvent nous laisser indécises… Pour vous aider à y voir plus clair, nous allons y répondre dans la suite de cet article.

Pourquoi utiliser un soin anti-rides ?

Le temps qui file est responsable de certains dommages au niveau de notre peau : manque d’élasticité, de tonicité et de collagène ainsi qu’un renouvellement des cellules plus lent. Passé l’âge de 30 ans, d’autres problèmes apparaissent : l’épiderme devient plus sec. Après 40 ans, on doit parfois faire face à l’apparition de petites taches brunes.

Utiliser produit antirides

Après 50 ans, la peau a tendance à se relâcher. C’est pourquoi utiliser un soin anti-rides est indispensable afin de conserver une peau lumineuse et fraîche à tout âge et de ralentir les signes de vieillesse. Ces derniers sont nombreux sur le marché sous forme de gel, de crèmes ou de sérum et permettent à nos peaux fatiguées de retrouver leur éclat et leur tonus.

Quelle différence entre anti-rides et anti-âge ?

Les soins anti-rides sont spécifiquement conçus pour agir sur l’apparition des rides et ridules. Ils font partie de la famille plus générique des « soins anti-âge » qui eux répondent à d’autres problématiques liées au vieillissement cutané telles que les tâches, le relâchement de la peau, mais aussi les rides.

C’est pourquoi il est fréquent de confondre ces deux termes et/ou de les mélanger. Les anti-âge ont donc un champ d’action plus global et peuvent de ce fait être utilisés par des personnes issues de tranches d’âges variées. Les anti-rides en revanche ne seront efficaces que sur les peaux matures, aux alentours de 45 ans. L’idéal étant d’utiliser un soin spécifique couplé à un soin global.

Le bon soin anti-âge à trente ans

Adopter les bons réflexes pour préserver sa peau de l’effet du temps

Outre l’usage d’un soin anti-âge, certaines actions du quotidien œuvrent en faveur du bon équilibre de la peau. Une bonne hygiène de vie comprenant une alimentation équilibrée, la pratique d’une activité sportive, le minimum d’excès et une bonne protection solaire aidera à éviter le vieillissement prématuré de l’épiderme.

Le soin apporté quotidiennement à la peau est également très important. En ce sens, on se démaquille scrupuleusement chaque soir, on réalise un gommage exfoliant une fois par semaine pour débarrasser la peau des cellules mortes qui pourraient l’étouffer et on hydrate parfaitement son corps et son visage avec des soins adaptés à sa nature de peau et intégrant un SPF.

Un soin pour la peau en fonction chaque âge

Il faut savoir que les premières rides sont visibles vers l’âge de 30 ans entre les sourcils. Puis, ce sont celles sous les yeux qui se dessinent entre 30 et 40 ans. Enfin, on assiste à l’apparition des fameuses pattes d’oie dès la quarantaine passée. Pour ralentir l’arrivée de ces moments tant redoutés par les femmes, il faut adapter sa routine de soin en fonction des années qui défilent :

  • Entre 25 et 30 ans: l’épiderme est très demandeur d’hydratation durant cette période. Une crème nourrissante doit ainsi être appliquée matin et soir sur le visage. Il est également possible d’utiliser un soin contour de l’œil si besoin.
  • Entre 30 et 40 ans: c’est généralement dans cette tranche d’âge que l’on commence à utiliser les premières crèmes anti-rides. Les cellules ont besoin d’être gorgées de vitamines afin de continuer leur action antivieillissement cutané.
  • Entre 40 et 50 ans : la peau a alors tendance à se relâcher peu à peu après la quarantaine, car elle fabrique moins de collagène. Il faudra alors investir dans un soin anti-âge raffermissant.
  • Après 50 ans : les modifications hormonales sont au centre de cette tranche d’âge avec l’arrivée de la ménopause. Il faudra alors réguler les petits désagréments que cela apporte en utilisant des soins dédiés et éventuellement, des compléments alimentaires.

Ralentir les effets du temps

Comment bien choisir son produit anti-âge ?

Le soin anti-âge le plus efficace est celui qui répondra parfaitement au besoin de votre épiderme indépendamment de votre âge. Votre peau doit alors être étudiée : est-elle sujette à imperfections ? Est-elle déshydratée ? Terne ? Si vous vous reconnaissez dans une de ces situations, il convient de traiter le problème avant de passer à l’application du produit anti-âge. Gardez à l’esprit que l’hydratation est au centre de la prévention du vieillissement cutané. Cependant, un soin hydratant seul ne peut se substituer à un produit anti-âge à partir de trente ans. Ces derniers ont un pouvoir hydratant supérieur, car plus concentrés en actifs.

La bonne technique d’application d’une crème anti-rides

Une crème antirides va aider à ralentir de vieillissement de l’épiderme grâce à leur pouvoir stimulant du collagène et de l’élastine. Mais, une bonne technique d’application peut les rendre encore plus efficaces. Pour cela, commencez par poser votre contour des yeux avec le bout des doigts en lissant la peau de l’intérieur vers l’extérieur de la paupière et en effectuant des mouvements circulaires. Pour le visage, il faut procéder en étirant le produi.t du centre du visage vers l’extérieur. Pour raffermir les tissus, nous vous conseillons de tapoter ensuite votre peau ou de la pincer légèrement afin de stimuler la circulation sanguine.

Vous savez désormais à partir de quel âge on doit commencer à utiliser une crème antirides. Bien sûr, tous nos conseils sont adaptables en fonction de vos besoins et de la capacité de résistance de votre peau face au vieillissement.